Des livres produits par les IA

 

    H : Alain Crémieux
H  

Alain Crémieux est Ingénieur Général de l’Armement. Au cours de sa carrière il a eu des responsabilités liées principalement à l’industrie aéronautique et à l’industrie électronique.

 

Attaché à Washington de 1983 à 1987, au moment où le président Reagan prétendait vouloir aboutir à l’éradication des armes nucléaires, il a été conduit à réfléchir à la logique qui sous-tend la théorie de la « Mutually Assured Destruction » dont le sigle MAD signifie « fou », en français.

 

La guerre réelle est donc interdite par la menace virtuelle d’une horreur sans égale. Telle est la contradiction logique analysée par le biais d’une fiction qui met en jeu un commandant de Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins qui recevra (peut-être) l’ordre ultime et qui l’exécutera donc (peut-être).

 

Alain Crémieux a déjà écrit plusieurs livres liés à l’armement. « Quand les Ricains repartiront » est un livre de politique-fiction issu de son affectation comme Conseiller Armement de l’Ambassadeur de France à l’OTAN. « Les armements du prochain siècle » (c'est-à-dire du vingt-deuxième) tente de réfléchir sur le futur à long terme de l’armement. « L’éthique des armes » est un essai sur le paradoxe des moyens de la violence légitime et de la guerre juste. Enfin ses « Mémoires d’un technocrate » le conduisent à se pencher sur les événements qu’il a vécus.

   

Pratique du Lobbying : Michel Clamen

   

Qu'y a-t-il de commun entre le taux de cacao dans le chocolat, le commerce hors-taxe et l'ouverture des magasins le dimanche ? Toutes ces questions ont fait l'objet d'un intense lobbying et les acteurs ont réussi à infléchir la décision publique. Cet ouvrage illustre, par des situations réelles l'activité de lobbying tant dans la conception des interventions que dans le choix des outils. Cette démarche méthodique - qui part de dossiers précis, issus du terrain et directement exploitables - débouche sur des conseils très opérationnels.
Les situations sont représentatives des thèmes d'actualité que chaque secteur professionnel rencontre dans ses relations avec les pouvoirs publics.
L'ouvrage s'adresse à toute personne ou institution - entreprises, associations, groupes d'intérêt - concerné par le lobbying et aux professionnels du secteur.

 
    L'aérodynamique de l'avion subsonique expliquée aux oiseaux : Jean-Paul Vaunois
.. Jean-Paul Vaunois est aérodynamicien depuis 1969, « architecte en chef avion », de l’ULM au véhicule spatial de rentrée atmosphérique, en passant par Hermes, le X38 de la NASA, l’A400M, etc.

Mais il est également pilote avec 4300 h de vol, cinq fois vainqueur du Trophée Clément Ader.

Il a rédigé ce livre d’aérodynamique à l’attention des pilotes dans un langage le plus simple possible.

Il a souhaité toutefois transmettre au travers de textes plus complexes le résultat d’expériences aérodynamiques peu connues (en particulier sur la traînée, les hélices et les profils) qui passionneront les spécialistes de la discipline.

Si l’ouvrage fait référence à ses travaux sur les Transall et autres ATR, il aborde aussi ses études sur les MCR, DR300, DR400, TB10, TB20, etc.

Préface de Jean-François Clervoy, spationaute.
     
    L'éthique des armes : Alain Crémieux
  Membre du comité d'éthique de l'Armement depuis 1995, puis président depuis 2001, c'est en témoin qualifié qu'Alain Crémieux nous livre une réflexion sur l'usage des armes et sa justification. Au moment où le terrorisme bouscule les rapports de force, où l'existence potentielle d'armes de destruction massive suffit à déclencher un conflit préventif, Alain Crémieux replace utilement le débat, sans utopisme, dans l'optique de la protection des plus faibles.
     
    Cap sur les étoiles : Pierre Chiquet
  Présentation de l'éditeur
De Colomb-Béchar à Kourou, du djebel aride à " l'enfer vert " de Guyane, l'auteur est une sorte d'Indiana Jones avant l'heure. Seule différence : son " Arche Perdue " se trouve quelque part dans l'Espace... Et son arme n'est pas un fouet mais un lanceur de satellites qui répond au doux nom d'Ariane. La tête dans la Lune mais les pieds solidement ancrés sur Terre, ce sympathique aventurier raconte ici avec talent, humour et force, cette formidable épopée que fut la conquête de l'Espace. Entre l'Union Soviétique, les USA et maintenant la Chine, Ariane est née du désir, de l'énergie, de l'inventivité et du courage de quelques hommes. Drame, jalousie, conflits politiques, espionite... Tous les ingrédients d'un excellent thriller sont ici réunis.

Biographie de l'auteur
Ancien élève de l'Ecole polytechnique, ingénieur aéronautique, diplômé de l'Ecole Supérieure d'Electricité, Pierre Chiquet, après avoir été pilote de chasse, quitte l'armée pour vivre la grande aventure de la conquête de l'Espace. Fondateur des Centres spatiaux de Brétigny près de Paris, de Toulouse et de Kourou en Guyane, il termine sa carrière comme Président directeur général de GIAT Industrie. Déjà auteur en 1997 d'un livre remarqué " La Gabegie ", et publié chez Albin Michel, Pierre Chiquet vit à Paris.
     
     Mort au comptant : René Neyret
    Un polar à l'ambiance décadente, dont le héros passe son temps à se demander qui il est, embrumé d'alcool et d'autres produits. Il se trouve balloté au gré d'une intrigue qu'il ne comprend que très partiellement, mais où la musique des Stones lui fournit une boussole sinon constante, du moins réconfortante.
     
     Force des Armes, force des hommes : Marc Défourneaux
     Cet ouvrage paru en 2005 a été récompensé du prix Edmond Fréville en 2007, décerné par l'Académie des Sciences Morales et Politiques sur le thème de la stratégie militaire.
Ce prix récompense le meilleur travail original fait dans la période des deux années précédentes sur l'organisation, le régime ou le fonctionnement des ministères militaires français ou étrangers, administration centrale, commandement, officiers, troupes, services divers.
La CAIA est honorée de cette attribution.
     
    Jules Verne et les sciences : Cent ans après : Michel Clamen, IGA
  Exploration des mondes sous-marins, conquêtes de l'air et de l'espace, machines et exploits extraordinaires... l'œuvre de Jules Verne regorge d'anticipations scientifiques et techniques. Cent ans après, on reste frappé par la pertinence de certaines de ses visions, mais aussi par la naïveté de quelques autres. Des prévisions saisissantes côtoient des erreurs formidables. Que reste-t-il aujourd'hui des prémonitions de l'auteur des " Voyages extraordinaires " ? En quoi a-t-il été un visionnaire ? Qu'est-ce qui lui a échappé ? Quelle est la part d'innovation véritable dans ses récits ? Scientifique de formation et ingénieur, Michel Clamen dresse un bilan original de la prospective " vernienne " dans de nombreux domaines scientifiques et techniques, mais aussi sociaux, économiques et politiques. Dépassant le simple constat, il nous fait partager sa passion pour le père du " roman de la Science ". Si son analyse écorne l'image de " savant " attribuée à l'écrivain, c'est pour mieux lui rendre, celle, plus juste, de conteur génial, de créateur inspiré et de poète.
AUTEUR : Grand amateur de Jules Verne, Michel Clamen est polytechnicien. Après un début de carrière dans l'industrie, il a exercé diverses responsabilités dans la haute administration française et à la Commission européenne.
     
    Manuel du lobbying : Michel Clamen, IGA
  Le lobbying est entré dans les mœurs. Les milieux d'affaires, les ONG et la société civile réagissent de plus en plus vivement quand les décisions publiques mettent en jeu leurs intérêts. Les circuits classiques de représentation et de concertation ne suffisent plus. S'il est possible d'infléchir la décision publique, encore faut-il savoir s'y prendre.
Les techniques d'influence ont, ces dernières années, fortement évolué et commencent à s'enseigner dans les universités. L'approche américaine, la montée des pouvoirs européens, les nouvelles technologies, tout se ligue pour bouleverser les méthodes, aussi bien dans la recherche des informations que dans l'expression auprès des décideurs publics. C'est à l'acquisition de ce savoir-faire que nous convie ce Manuel : stratégies d'influence, communication, contextes politique et administratif, acteurs... sont décrits sans " langue de bois ", et dans leurs dimensions les plus modernes. Cet ouvrage s'adresse aux entreprises, groupes d'intérêts, associations, fonctionnaires et aux étudiants en communication, droit, sciences politiques et affaires européennes.
AUTEUR : Successivement ingénieur au ministère de la Défense, puis de l'Industrie, expert auprès de la Commission européenne, collaborateur de plusieurs ministres, il témoigne ici de plus
de trente ans d'expérience au contact des lobbies. Il est professeur au pôle universitaire Léonard de Vinci et dirige le DES de relations européennes à l'Institut catholique de Paris.
Il est déjà l'auteur du Lobbying et ses secrets et de Pratique du lobbying qu'il a fusionnés, réorganisés et enrichis pour constituer le présent ouvrage.
     
    Accidents sous-maris français : Georges Kevorkian
  "... La porte qui sépare le Poste Arrière du local propulsion laisse passer par le chambranle des filets d'eau qui envahissent le Poste Arrière. Nous suivons la montée inexorable de l'eau dans le local propulsion: celle-ci atteint maintenant le hublot de la parte. Mes yeux sont rivés sur ce hublot. - L'eau de couleur verdâtre et dans laquelle on voit flotter quelques traces de graisse ou de gazole, auxquelles la lumière des néons du local propulsion donne du relief, semble nous narguer... Est-ce un cauchemar? Est-il possible que tout l'avant du sous-marin soit envahi? ..." Faire évoluer un engin militaire déplaçant plusieurs centaines de tonnes, pratiquement aveugle, jusqu'à plus de trois cents mètres de profondeur, le tout avec des contraintes de discrétion et de mobilité, voilà un défi tant humain que technologique. Il n'est pas étonnant alors que les sous-marins soient exposés à des risques importants liés à des circonstances accidentelles.
Souvent quittes pour un moment de frayeur, parfois atteints par la perte de camarades, voire d'un équipage complet, les sous-mariniers montrent au quotidien leur courage et une sérénité à toute épreuve. Ce livre est tout autant un hommage qui leur est rendu qu'une étude précise des dangers qu'ils côtoient au quotidien, même en temps de paix. On y trouvera à travers l'étude de dizaines de cas réels, parfois totalement méconnus, un document exemplaire sur cette Marine issue de la Seconde Guerre mondiale, qui maintint la France au sommet de la construction navale des sous-marins, où elle continue d'exceller.
Georges Kevorkian a accompli la majeure partie de sa carrière dans le monde des sous-marins au sein de DCN. Il a été confronté, notamment, durant ses premières années d'activité, aux drames des disparitions des sous-marins Minerve et Eurydice.
L'ouvrage est préfacé par Emmanuel Duval (IGA), ancien MOP du projet Coelacanthe.
     
    Haro sur DCN : François Lefaudeux, IGA
  Notre camarade éclaircit dans cet ouvrage l'affaire des malversations supposées de DCN Toulon. Toutes les actions de justice étant maintenant closes, il fait part de son analyse et de ses réflexions en reprenant le débat de sa genèse jusqu'à ses derniers développements.
Cet ouvrage présente également la complexité importante inhérente au statut public que DCN avait à cette époque : vocation dun arsenal, rôle joué par le contrôle général des armées, les diverses formules que pouvaient prendre la sous-traitance...
Un bon outil pour enrichir sa réflexion personnelle et les responsabilités qu'on est (était) amené à prendre dans un métier aussi contraint.
     
    Les chemins de la défense : Jacques Bongrand, IGA
  Parce que la Défense d'une nation démocratique ne peut se concevoir comme une activité opaque, il est important que ses préoccupations soient partagées et comprises par le plus grand nombre. L'objectif de ce livre permet à ceux qui n'en ont qu'une idée abstraite de découvrir le monde de la Défense. Tirant les leçons de son expérience personnelle, Jacques Bongrand expose le rôle du ministère. Il explique les enjeux, les objectifs et les problèmes de la recherche, du renseignement, de l'industrie, des relations internationales et propose des orientations pour demain. En conclusion, il fait apparaître que la sécurité est l'affaire de tous, qu'elle se construit aujourd'hui dans tous les lieux de la société et que chacun a certainement, là où il se trouve, une contribution à lui apporter.
     
    A la conquête du nanomonde : Dominique Luzeaux, Thierry Puig
  Les nanotechnologies et les microsystèmes seront-ils la rupture technologique majeure des années à venir ? Cette révolution de l'infiniment petit passionne les scientifiques, mobilise les industriels et les responsables politiques... et engendre à la fois crainte et engouement de la part du grand public ! Les microsystèmes (à l'échelle du millionième de mètre) et les nanotechnologies (à l'échelle du 1/30 000e d'épaisseur de cheveu !) offrent de nouveaux horizons dans de nombreux domaines. Déjà, les nanotechnologies sont appliquées à des produits de grande distribution : cosmétiques, textiles " intelligents ", etc. Elles devraient permettre des économies d'énergie et des avancées extraordinaires dans les domaines de la santé (traitement de cancers, etc.) et des technologies de l'information. Les perspectives d'applications suscitent des milliards de dollars d'investissements publics aux Etats-Unis, au Japon et en Europe. Le secteur privé, des multinationales aux PME, s'est emparé du domaine.
Mais cette course aux " nano " risque de creuser toujours plus le fossé technologique entre les pays riches et les autres, et pose de nombreuses questions médicales, sociales, éthiques et de propriété intellectuelle. L'impact sur l'environnement et la santé n'est pas établi. Les applications militaires, elles, risquent de relancer la course aux armements et leur prolifération. Cet ouvrage passionnera tous ceux qui veulent des réponses claires sur ces enjeux fondamentaux pour l'avenir de nos sociétés.

ICA, polytechnicien et docteur en automatique et informatique, Dominique Luzeaux est directeur du centre technique des systèmes d'information à la Délégation générale pour l'armement. Thierry Puig, ENSIETA, docteur en chimie et physique, est sous-directeur du Service de la maintenance aéronautique de la DGA.
Les auteurs ont animé en 2006 un groupe de travail sur les nanotechnologies pour le Centre des hautes études de l'armement.
     
    La véridique histoire de la bombe H française : Pierre Billaud
  Dans un style incisif et mu par un souci de vérité, Pierre Billaud, ancien directeur du centre du CEA / DAM de Limeil en 1965, relate les circonstances de l'invention de la bombe H française. Il souligne en passant la place éminente des ingénieurs de l'armement et en particulier de Michel Carayol.