Articles historiques

Cette page permet d'accéder aux liens des articles à caractère historique reçus par la Commission Histoire et disponibles en lignes. Vous les trouverez classés par thème.

Les économies de guerre à travers l’Histoire

Le numéro 132 du magazine des Ingénieurs de l’Armement, qui vient tout juste de paraitre, a pour thème principal la remontée en puissance industrielle que connaissent les grandes puissances depuis quelques années. Dans ce contexte, la Commission Histoire a choisi de s’intéresser au sujet des économies de guerre dans l’Histoire. Ainsi, trois articles proposé par la communauté des Ingénieurs de l’Armement sont présents dans ce magazine.

Le premier, rédigé par Carl Trémoureux, actuellement en thèse au CGArm, s’intéresse à l’économie de guerre française pendant la Première Guerre mondiale selon le prisme de l’artillerie. Le second article est issu d’une conférence donnée par Mario Faure, président de l’Union des Associations d’Auditeurs de l’IHEDN, intitulée « La mobilisation des forces vives de la nation ». Enfin, le troisième article est tiré du livre L’armement français au XXe siècle écrit par Laurent Giovachini. Il dresse un portrait d’Albert Thomas, ministre de l’Armement de décembre 1916 à septembre 1917 et figure majeure de la transformation de l’outil industriel français.

Suite à notre appel en mars dernier, nous avons reçu de nombreuses propositions d’articles qui n’ont pas pu tous être intégrés dans ce numéro du magazine des Ingénieurs de l’Armement. Les articles en questions sont donc rassemblés ci-dessous pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage.

Si le terme économie de guerre est souvent associé aux matériels terrestres durant les deux conflits mondiaux, c’est en réalité l’ensemble des industries d’armement qui est impacté. Hélène de Gacic, doctorante en Histoire à l’Université de Lorraine, s’intéresse dans l’article ci-dessous à l’économie de guerre navale durant la Première Guerre mondiale.

Lien vers article Hélène de Gacic : cliquer ICI

Hubert Zante, quant à lui, revient sur le cas des poudres et explosifs. Omniprésents dans les armements du XXe siècle, les poudres et explosifs sont l’un des premiers maillons de remonté en puissance dans le cadre d’une économie de guerre.

Lien vers article Hubert Zante : cliquer ICI

Nous quittons désormais la Grande Guerre pour nous pencher sur le second conflit mondial. Dans son article très complet, Jean Hamiot, président de l’Association de l’Armement terrestre, revient sur le développement des chars de combat français entre les deux guerres et sur la montée en cadence de production à la fin des années 30.

Lien vers article Jean Hamiot : cliquer ICI

Après ces différents zoom sur des industries d’armement en contexte d’économie de guerre, Mathieu Ducarouge propose une réflexion sur les impacts des économies de guerre du XXe siècle sur les sociétés actuelles.

Lien vers article Mathieu Ducarouge : cliquer ICI

Elargissons désormais le sujet avec trois articles de Patrick Michon déjà publiés dans la revue Défense de l’Union-IHEDN. Même si ces articles traitent plus du concept de BITD que d’économie de guerre, il nous a semblé intéressant de les inclure ici.

Lien vers les articles de Patrick Michon : cliquer ICI

                 Enfin, nous clôturons ce sujet avec ce qui pourrait être considéré comme une « bibliographie » à destination de ceux qui souhaitent creuser encore davantage le sujet. Vous pourrez retrouver plusieurs notes de lectures rédigées par Philippe Pujes ainsi qu’une conférence de François Labadens, administrateur de l’Association des Amis du Musée des Arts et Métiers, autour du canon de 75 mm.

Lien vers les sept notes de lecture de Philippe Pujes : cliquer ICI

Lien vers la conférence de François Labadens : http://www.amismuseeartsetmetiers.info/AAMAM.visios.affiche.php?idV=17

Si vous souhaitez proposer des nouveaux articles à caractère historique ou si vous souhaitez contacter la commission Histoire, vous pouvez le faire en contactant les responsables de la commission Histoire:

Olivier PRATS, Président

Antoine BEGUET, Secrétaire