Retour au numéro
Vue 66 fois
01 mars 2019

HOMMAGE À ALAIN BUGAT

Diplômé de l'Ecole polytechnique et de l'École Nationale Supérieure de Techniques Avancées, ingénieur en chef de l’armement, Alain Bugat a mené une carrière entièrement consacrée aux technologies avancées, soit au sein de la recherche publique, soit au sein d'entreprises industrielles, avec deux dominantes : l'énergie nucléaire et les énergies renouvelables, et les technologies de l’information.

 


Administrateur général du Commissariat à l’énergie ato- mique français de 2003 à 2009, Alain Bugat a établi en 2004 un plan stratégique afin de redéfinir le profil du CEA à horizon 2014 et a mis en œuvre un programme d’amélio- ration de l’efficacité de l’ensemble de l’organisme. Dans la même période il a finalisé le programme de démantèlement de la totalité des anciennes installations civiles et militaires du cycle du combustible nucléaire. Sous son impulsion, le CEA a développé ses activités dans les domaines des technologies de l'information, des sciences de la matière, des sciences de la vie et de la santé. Dans le domaine de l’énergie, le CEA élargira son champ d’action aux énergies renouvelables de haute technologie, ce que consacre le changement de nom de l’établissement public qui devient en 2010 le Commissariat à l'énergie atomique et aux éner- gies alternatives.

Vice-président de la plateforme européenne sur l’hydrogène et piles à combustible (2003-2008), Alain Bugat a été co-fondateur de l’Alliance de recherche européenne de l’énergie, qui réunit les plus grands centres européens de recherche dans ce domaine.

Il a fondé en 2009 NucAdvisor, et a présidé jusqu’à fin 2014 cette société dédiée au conseil, à l'expertise et à l'assistance à maîtrise d'ouvrage pour les grands programmes nucléaires et pour les programmes de démantèlement.

Il avait été élu en 2015 président de l’Académie des technologies.
Il nous avait donné un témoignage dans le numéro 114 de notre magazine voici un an.
Alain Bugat avait cinq enfants avec lesquels il partageait une grande passion pour la musique. Il est décédé le 20 janvier 2019.

Alain Bugat était Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier dans l’Ordre du Mérite et Chevalier des Arts et Lettres.

CEA
Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.