Retour au numéro
Nassima Auvray, maître d’oeuvre, accueille les participants
Vue 42 fois
28 juin 2023

LE NUMÉRIQUE, UNE ARME DE SOUVERAINETÉ POUR L’ETAT
UN COLLOQUE 2023 RICHE, INSTRUCTIF ET PROMETTEUR !

Le 19 avril dernier, ingénieurs, chercheurs, industriels, étudiants, militaires, civils, startups, PME, grands groupes, investisseurs, décideurs de la sphère publique se sont retrouvés aux Invalides pour débattre sur les enjeux de souveraineté induits par le numérique.
Un sujet qui a attiré plus de 200 participants aux Invalides, dans une salle comble et en retransmission. Des intervenants de haut niveau pour les keynotes et tables rondes, que la CAIA remercie chaleureusement, et des échanges qui seront détaillés dans une prochaine publication.


L’importance du numérique et la place des ingénieurs de l’armement En introduction, Olivier Martin, précisa qu’il s’inscrivait dans la réflexion en cours sur le renforcement de l’Etat dans le domaine du numérique et auquel le corps de l’armement, disposant de plus de 150 ingénieurs experts dans ce domaine, était prêt à contribuer avec engagement.

Nassima Auvray, responsable de ce colloque, précisa l’angle visé différent et complémentaire des nombreux débats sur la question avec, pour fil rouge, la forte porosité qui existe entre le monde de la Défense et les applications civiles. Le numérique est devenu à la fois un instrument de performance dans tous les aspects de notre société mais aussi un nouvel espace de confrontation. Comme le confirme le projet de loi relatif à la programmation militaire 2024-2030 récemment rendu public, il n’y a aucun doute sur le fait que la supériorité numérique sera un enjeu clé aussi bien pour les milieux Terre, Air, Mer que pour les nouveaux champs de conflictualité que sont l’espace exo-atmosphérique ou encore les fonds marins, sans compter bien évidemment le cyberespace ou l’espace informationnel.

Puis, Thomas Courbe, Directeur Général des Entreprises, est intervenu en précisant la vision de l’Etat et les actions entreprises pour maintenir et renforcer notre souveraineté dans le domaine du numérique.

Intervention de l’IGA Thomas Courbe, Directeur Général des Entreprises

Intervention de l’IGA Thomas Courbe, Directeur Général des Entreprises

Animée par l’IPA Thibaut Lajoie Mazenc, une première table ronde sur les technologies du numérique au service des usages opérationnels a réuni l’IGA Dominique Luzeaux, Directeur de l’Agence du Numérique de Défense, le Général Philippe Dedobbeleer, Chef de la Division Stratégie Numérique à l’’Etat-major des Armées, Hélène Chinal, Directrice de la transformation en Europe centrale et du sud chez Capgemini et l’IGA Thierry Baud, Directeur Commercial France Défense et Sécurité d’Airbus Defence and Space.

Le Directeur Général du Numérique et des Systèmes d’Information (DGNum) du ministère des Armées, Vincent Tejedor, est ensuite venu exposer l’enjeu essentiel des compétences dans le numérique et les conditions pour y répondre dans un contexte général d’important accroissements des besoins.

Intervention de Vincent Tejedor, DGNum

Intervention de Vincent Tejedor, DGNum

Animée par l’IA Baptiste Chomel de Jarnieu, la seconde table ronde à propos de l’Intelligence Artificielle de confiance a permis l’intervention de Guillaume Avrin, Coordinateur National pour l’Intelligence Artificielle à la Direction Générale des Entreprises, de Yonatan Teboul, Responsable Groupe du Digital pour les produits et les services chez MBDA, de Marko Erman, SVP Chief Scientific Officer de Thales et du Colonel Jean-Gabriel Herbinet, Adjoint du Bureau numérique de l’Etat-major de l’armée de terre.

Enfin, animée par l’IA Pauline Emschwiller, la dernière table ronde a levé le voile sur la Cyber autour du Général Aymeric Bonnemaison, Comcyber, de l’ICA Bruno Marescaux, chargé de mission Cyber auprès du Délégué Général de la Direction Générale pour l’Armement, de Patrick Radja, VP Cybersecurity Director de Naval Group, de l›ICA Frédéric Grelot, Co-Founder & Scientist Lead de Glimps.

L’IGA Thierry Carlier, Directeur Général Adjoint de la DGA, a enfin clos ce colloque en soulignant l’importance de la maitrise du domaine numérique par les équipes de la DGA et en remerciant la CAIA pour avoir organisé un colloque sur un thème essentiel pour notre écosystème défense.

Conclusion par Thierry Carlier, Directeur Général Adjoint de la DGA

Conclusion par Thierry Carlier, Directeur Général Adjoint de la DGA

En bref, une pleine réussite de ce colloque, soutenu par nos quatre partenaires industriels que la CAIA remercie et dont les principaux résultats feront prochainement l’objet d’une synthèse détaillée, et qui fut l’occasion d’échanges très intéressants entre les intervenants, mais également avec les participants qui soulevèrent de nombreuses questions.

Et désormais, rendez-vous lors de notre prochain colloque en 2024 !

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.