Retour au numéro
Atelier d’intégration robotisée des munitions, Thales La Ferté St Aubin
Vue 14 fois
23 juin 2022

INNOVER SOUS CONTRAINTE
QUAND TOUT CE QUI N’EST PAS AUTORISÉ EST INTERDIT

Malgré un cadre qui limite fortement les marges de manœuvre, l’exemple de Thales à la Ferté Saint Aubin (ex-TDA) montre que la pyrotechnie et le secteur munitionnaire sont riches en innovations sur les produits, les procédés de fabrication, la qualification. Un lieu d’expression de créativité pour les personnels qui y travaillent.


Le développement et la qualification d’une nouvelle munition est une opération très lourde, qui demande en pratique au moins une demi-douzaine d’années, ce qui apparaît très long pour un objet qui reste somme toute relativement simple. Cette durée s’explique par les nécessaires exigences de sécurité à respecter sur l’ensemble des environnements, et par les démonstrations prescrites par les standards, les « STANAG », qui demandent un très grand nombre de tirs, les créneaux sur les champs de tir étant rares et chers.

Les opérations de fabrication sont tout aussi contraintes, qu’il s’agisse de l’homologation des matières ou de l’établissement des études de sécurité du travail (« EST ») qui doivent prévoir de façon exhaustive, reproductible et limitative l’ensemble des paramètres propres à chaque opération de fabrication. Et ce qui n’y est pas autorisé est strictement interdit. 

Innovation sur les produits

Les améliorations recherchées pour les munitions peuvent concerner l’accroissement de leur portée, de leur efficacité terminale, la maîtrise de leurs effets collatéraux et de leur sécurité. Ces améliorations sont recherchées par exemple à travers la mise au point de nouveaux matériaux énergétiques, plus puissants et/ou plus insensibles aux 

agressions extérieures, ou la mise au point de dispositifs de mise à feu plus sûrs ou déclenché de manière spécifique (proximité, ou airburst par exemple).

Ces briques permettent de développer de nouveaux types de munitions : munitions guidées de différents types, intégrées sur différents porteurs (drones notamment), ou avec de nouveaux usages (lutte anti-drones notamment).

RGL - Roquette Guidée Laser, Thales

Innovation sur les procédés de fabrication

Pour limiter l’exposition des salariés au risque pyrotechniques, renforcer la maîtrise des opérations de fabrication et leur traçabilité, et aussi pour des raisons économiques, le site de la Ferté Saint Aubin robotise ou automatise progressivement ses ateliers. Des procédés de fabrication pyrotechnique innovants y sont par ailleurs testés. Par exemple le mélange par résonance acoustique « RAM » qui peut permettre de malaxer des composants in situ, c’està-dire directement dans le corps de la munition. Cette technologie de rupture permet également de réduire la manipulation de matières énergétiques donc les risques. 

Innovation sur les procédés de développement

Si la qualification d’une munition passera inévitablement par un certain nombre de tirs, le processus actuel est encore très empirique et exige plusieurs centaines de tirs, ce qui pour une munition de gros calibre est très pénalisant en termes de coûts et de délais. Le développement des munitions repose sur un savoir-faire empirique. Les dernières décennies ont vu l’émergence de la simulation ; Au travers la caractérisation et la compréhension phénoménologique des événements, le site de la Ferté Saint Aubin développe une capacité de simulation dans différents domaines : la balistique intérieure (dans le canon), la balistique extérieure, la détonique ou le guidage des munitions. L’enjeu sera de pouvoir faire accepter les résultats de simulation comme recevables pour la qualification de la munition, comme c’est le cas depuis longtemps dans le nucléaire civil. 

 

 

 

Edouard Pinot

ICA, Directeur de Thales VTS France Après avoir débuté à DCN Toulon, Edouard Pinot a servi à la direction du Trésor, au cabinet du ministre de l’économie puis comme conseiller industriel auprès du ministre de la défense. Il a rejoint Areva, puis Thales où il dirige actuellement le domaine VTS France (l’ex-TDA Armements), qui conçoit et fabrique principalement des mortiers, munitions de mortiers, roquettes guidées ou non.

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.