Retour au numéro
Atelier 2 tonnes, fresque du climat pour le module "transition écologique" de cette première session de tronc commun
Vue 21 fois
03 novembre 2022

LE TRONC COMMUN DE LA HAUTE FONCTION PUBLIQUE
MISE EN ŒUVRE POUR LES IA

Publié par Philippe Boureux, Pierre Dauchy | N° 127 - PROJETS ET NUMERIQUE

Depuis 2019 la haute fonction publique est en plein bouleversement. Au-delà des réorganisations institutionnelles en cours, émerge la volonté de donner une culture commune à toute la haute fonction publique : de là est né le Tronc Commun. 


Les premières décisions relatives à la réforme de la haute fonction publique sont intervenues en 2021. Les aspects les plus visibles en termes de formation sont la disparition de l’École nationale d’administration (ENA) et la création de l’Institut national du service public (INSP).

Cette réforme comprend également la création d’un Tronc Commun de formation visant à créer très tôt une culture commune à tous les cadres supérieurs de la fonction publique. Il est, à ce titre, intégré à leur formation initiale sans impact sur la durée de formation. Il implique donc la participation des administrateurs de l’État ainsi que des ingénieurs des grands corps techniques, dont les IA.

Préparation des modules du Tronc Commun

La ministre de la transformation et de la fonction publiques a dans un premier temps choisi d’articuler le tronc commun autour de cinq thématiques correspondant à des enjeux majeurs du XXIe siècle : transition écologique, transition numérique, rapport à la science, inégalités et pauvreté, valeurs de la République et principes du service public. Chaque module représente une vingtaine d’heures de formation, reposant majoritairement sur des ressources disponibles en ligne sur la plate-forme interministérielle de « Digital learning » MENTOR. Les modules ont été réalisés sous la houlette de l’INSP par les 15 écoles référentes des différentes formations. Ce rôle a été confié pour les IA à l’ENSTA qui héberge les deux mois de formation initiale des ingénieurs de l’armement (FAMIA). Ce dispositif est complété par des interventions spécifiques et comporte en outre un volet d’échanges sur le terrain entre élèves de formations distinctes.

Première session du Tronc Commun pour les IA

Les jeunes IA de la promotion IA 2020 ainsi que les IA Titres 2021 ont donc participé à la première session du Tronc Commun et suivi les enseignements au cours du premier semestre 2022. La présence de toute la promotion à Palaiseau en janvier et février pour la FAMIA a permis d’organiser plusieurs ateliers et travaux pratiques prévus en présentiel. Ainsi la réflexion autour des valeurs de la République a été animée par Jean-François Verdier, haut fonctionnaire expérimenté, en binôme avec l’IGHCA Didier Malet, chef de l’inspection de l’armement. Les jeunes IA ont ensuite approfondi la question de la responsabilité dans le contexte armement, et préparé un livrable qui sera capitalisé pour les futures promotions de cadres de la haute fonction publique. Les associations « La fresque du climat » et « 2 tonnes » ont pour leur part animé les ateliers du module transition écologique. 

Enfin une journée de « Projet Collectif » inter-écoles a permis des échanges directs entre les élèves sur les pratiques et les cultures professionnelles des différentes administrations. Les élèves étaient rassemblés en petits groupes de 8 à 10 élèves, de différents horizons. La session à laquelle ont participé les IA, en mai, rassemblait également les ingénieurs des mines, les IPEF, les officiers de gendarmerie, ainsi que les futurs directeurs d’établissements de santé. Un animateur du réseau animé par l’INSP, formé au co-développement, coordonnait la préparation en amont et accompagnait chaque groupe d’élèves durant la journée. Une grande liberté était toutefois donnée aux participants des différents groupes pour définir le lieu de réunion, les sujets à aborder et la structuration de la journée. Ceci a pu en dérouter certains, mais au final les retours à chaud de cette expérience sont très positifs. 

Suite à cette première mise en œuvre, le Tronc Commun a vocation à être pérennisé pour les nouvelles promotions de futurs hauts fonctionnaires. L’INSP est chargée de recueillir le retour d’expérience de l’ensemble des écoles concernées et proposera des évolutions pour optimiser le bénéfice de cette formation. 

 

Auteur

Philippe Boureux, Pierre Dauchy
Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.