Retour au numéro
Les sept lauréats porteurs du projet SPEEDCAP 
Vue 8 fois
20 mars 2022

TROPHEES DES INNOVATEURS DE LA DEFENSE

Une initiative pour promouvoir l'innovation participative et valoriser ses auteurs au sein du ministère des armées.

 


Soutenir les agents, militaires ou civils, à l’origine de projets innovants issus de l’expérience du terrain est l’une des priorités du ministère des Armées. 

Dans cette optique, un groupe de travail, animé par l’Agence de l’innovation de défense (AID) et regroupant des correspondants innovation et représentants des états-majors, directions et services, a été lancé en 2020 afin d’étudier des pistes de valorisation des innovateurs au sein du ministère : intéressement et reconnaissance financière (avec un levier : la propriété intellectuelle), reconnaissance dans les parcours RH et reconnaissance devant les pairs.

Ce troisième sujet a très rapidement débouché sur une volonté commune de créer un prix, organisé à l’initiative et au nom du ministère des Armées, en alternance avec le prix de l’Audace (récompensant l’innovation participative et décerné par la fondation Maréchal Leclercq de Hauteclocque). Nommé « Trophées des innovateurs de la défense », avec une assise thématique, il a fait l’objet d’une décision en Comité exécutif ministériel (COMEX) le 19 mai 2021, permettant de lancer la rédaction de l’arrêté de création, publié au Journal Officiel le 15 novembre 2021.

UNE ASSISE THEMATIQUE

Sept thèmes ont été retenus suite aux propositions du groupe de travail : Combat terrestre, opérations Air et Espace, milieu Mer, Maintien en Condition Opérationnelle, soutien du combattant, aspects liés au Management et à l’Organisation, Opérations dans les Champs Immatériels.  

 

Le concours (sur dossier envoyé par les candidats directement à l’AID, qui en coordonne l’organisation) récompense des innovateurs ou groupes d’innovateurs de tous statuts du ministère des Armées, ayant mené à terme des projets innovants permettant une amélioration décisive des performances opérationnelles ou fonctionnelles des systèmes et unités auxquels ils sont (ou seront) appliqués. Parmi les critères de sélection, l’implication des innovateurs dans la poursuite des projets est particulièrement valorisée.

Sept trophées seront donc remis tous les deux ans lors des Trophées des innovateurs de la défense, à partir de 2023. Il est prévu que les lauréats (ou équipes lauréates) bénéficient d’une récompense financière, et d’un témoignage de satisfaction du ministre des Armées. Ils sont également mis en avant au cours d’une cérémonie de remise de prix. 

UNE PREMIERE EDITION REUSSIE

Lancée à l’été 2021, la première édition s’est focalisée sur un thème unique, les « Opérations dans les Champs Immatériels », afin de pouvoir tenir l’objectif d’une remise de prix lors du Forum de l’Innovation de Défense à la fin du mois de novembre 2021. Plus de 40 candidatures ont été réceptionnées, sur des sujets variés : cyberdéfense, renseignement, systèmes d’information, dématérialisation des formations ou des processus. Une présélection au sein de chaque entité partenaire a permis de retenir 15 innovateurs ou groupes d’innovateurs, dont les projets ont ensuite fait l’objet de discussions au sein d’un jury présidé par l’AID et composé de représentants de la Direction générale de l’armement, de l’État-major des armées, du Secrétariat général pour l’administration, de l’armée de l’Air et de l’Espace, de la Marine nationale et de l’armée de Terre.

Le lauréat, sélectionné par le jury, a été annoncé par Florence Parly, ministre des Armées, lors du Forum de l’Innovation de Défense le 26 novembre 2021. Il s’agit d’une équipe de sept agents du Centre d’analyse en lutte informatique défensive (CALID), récompensés pour leur projet SPEEDCAP, outil intégrant une technologie de Machine Learning pour automatiser l’analyse du trafic réseau lors d’opérations de cyberdéfense. Le groupe lauréat a reçu une récompense de 2500€. 

 

 

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.