Retour au numéro
Vue 7 fois
01 février 2017

CAMARADES ÉCRIVAINS

GUIDE DE SURVIE DU CHEF DE PROJET par Jérôme de Dinechin
Collection : Management/Leadership, Dunod. Février 2017 - 240 pages - 160x220 mm. EAN13 : 9782100758098
Tout les responsables connaissent ou redoutent le cycle en V pathologique des projets : illusion, euphorie, inquiétude, panique, recherche des coupables, punition des innocents et récompense des non participants ! Cela a été pour Jérôme de Dinechin le début d’une analyse orientée coaching sur ce que vivent les chefs de projets. Car bien loin d’être un accident, ce cycle en V pathologique correspond à un fonctionnement « systémique », dans lequel les différents acteurs agissent logiquement et intelligemment en fonction des règles locales qui s’appliquent à leur fonction : devant des difficultés à réaliser un produit, le client va logiquement s’adresser à l’entreprise réalisatrice pour lui demander des comptes, et la hiérarchie du chef de projet va logiquement diligenter une commission d’enquête pour y répondre et rechercher des coupables, par exemple.


Mais la vie d’un chef de projet rassemble bien d’autres difficultés, rarement évoquées dans les nombreux ouvrages de méthode ou de conduite de projets. En effet, la difficulté ne se trouve pas au niveau de la méthode ou des outils, mais au niveau de ce que vit le chef de projet sur des périodes parfois longues. Du reste, les mêmes ouvrages précisent bien qu’en la matière, « rien ne remplace l’expérience ». En y appliquant son expérience de chef de projet, de consultant, d’enseignant en management de projet et en ingénierie système, l’auteur a identifié une dizaine de grandes épreuves qui frappent les chefs de projets. Certaines sont plus faciles à traverser que d’autres, car si l’on devient chef de projet, c’est bien que l’on a envie de relever des défis. Mais il y en a toujours une ou deux qui nous touchent plus particulièrement. Ce peut être « accepter ce que l’on n’a pas négocié », ou « décider sans savoir », ou encore vivre « l’épreuve de la confiance », le « manque de temps chronique », « la vie en équipe »… Et c’est justement dans ces épreuves-là que nous sommes appelés à grandir et à nous dépasser. Le « guide de survie du chef de projet » propose ainsi une compréhension des fonctionnements systémiques d’un projet pour mieux prévenir les accidents, et une analyse approfondie des grandes épreuves à traverser, dont parfois nous n’avons qu’une perception faible ou faussée : Ainsi l’exemple de cet ingénieur disant : avant j’avais un chef super, très compétent et sympa, mais depuis que j’ai changé de chef, je n’ai plus mal au dos… Il explore également les différentes réactions instinctives devant ces épreuves, qui ne sont que rarement les mieux adaptées, comme par exemple ne pas décider ou décider arbitrairement. Il donne ensuite des chemins pour gagner en estime de soi et en performance.
Les ingénieurs de l’armement se caractérisent par leur capacité à faire aboutir des projets complexes à forte dimension technologique. Ne sont-ils pas appelés à vivre l’itinéraire d’un héros, y compris en trouvant sur leur route une aide qui les révèle à eux-même… ou un coach ? Un livre décapant pour prendre conscience du parcours de croissance que nous avons à vivre à travers les projets, et pour y réussir tout en restant nous-mêmes.

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.