Retour au numéro
Vue 161 fois
01 mars 2018

IN MEMORIAM : BASTIEN BUSSON

 

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès le 28 novembre
2017 à l’âge de 31 ans seulement de notre camarade Bastien Busson. Marié et père
de deux jeunes enfants, il était actuellement en détachement au sein de l’Otan, à
Norfolk (Etats-Unis).


Ancien élève de Supélec, l’IPA Bastien Busson avait débuté sa carrière à la DGA en
2009 comme expert en traitement automatique des langues, avant de devenir officier
de programme français sur le projet de renseignement MAJIIC de l’Otan. Affecté à
Norfolk depuis 2016, il s’était signalé par son professionnalisme et ses capacités
d’adaptation, dans un environnement international particulièrement exigeant. Ses
qualités humaines comme professionnelles ont, de l’avis de tous, fait honneur à la
réputation des officiers français.


Mais Bastien Busson laissera également le souvenir d’un jeune ingénieur de l’armement
parmi les plus impliqués de notre profession dans la vie du corps et les
réflexions relatives à son statut. Très actif à la CAIA, au Conseil de la fonction militaire
et à l’association France armement, il s’était notamment distingué sur la question des
pensions, par un travail d’analyse statistique et juridique remarqué.


Son sens du service et la contribution qu’il laisse derrière lui méritent l’hommage de
la communauté des ingénieurs de l’armement tout entière.


NB : un soutien financier sera mis en place au profit de la famille. Vous pouvez apporter
votre contribution en écrivant et en envoyant vos dons


Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.