Retour au numéro
B-SAVED permet la détection et la reconnaissance de véhicules, de drones, de comportements suspects
Vue 14 fois
01 juin 2016

Remise du 43ème prix « AAT - Ingénieur général Chanson »

Autonome, intelligent, bio-inspiré, le détecteur d’événements visuels B-SAVED développé par l’ISL reconnu (ou primé) par la communauté de l’armement terrestre


Le prix « AAT - ingénieur général Chanson » décerné chaque année par l’Association de l’armement terrestre récompense des travaux permettant des progrès importants dans le domaine de l’armement terrestre.

 

 

B-SAVED

 

Le jury a retenu pour 2016 les travaux menés par Messieurs Pierre Raymond et Nicolas Hueber de l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis sur B-SAVED, un détecteur d’événements visuels autonome, intelligent et bio-inspiré.

 

Les travaux distingués visent à doter les forces au contact en OPEX (sécurisation de bases opérationnelles avancées, surveillance de vastes étendues, renseignement et actions ponctuelles en milieu hostile) comme sur le territoire national (protection de sites militaires, de sites sensibles…) de moyens de surveillance et de renseignement autonomes et discrets. Ils permettent la détection et la reconnaissance de véhicules, de drones, de comportements suspects.

 

Déposé au plus près de l’action, B-SAVED surveille son environnement. Il s'active lors de toute modification pertinente dans son champ de vision panoramique. Intégrant des experts électroniques capables d'acquérir des connaissances et de prendre des décisions, B-SAVED détecte la menace, l'analyse et la reconnaît en temps réel. Des messages synthétiques et codés sont transmis en fonction de la situation et de la mission.

 

B-SAVED atteint un haut niveau d’analyse tout en utilisant des mécanismes peu coûteux en ressources (calcul, énergie, transmissions…). Les mécanismes du vivant restent bien supérieurs aux techniques et ressources technologiques actuelles. B-SAVED est ainsi fondé sur la combinaison de deux approches bio-inspirées :

  • l’association d’une vision périphérique fixe et d’un capteur fovéal mobile ;
  • la reconnaissance de régions sélectionnées via une intelligence artificielle embarquée.

 

Le mécanisme de vision bio-inspiré de B-SAVED (vision périphérique, vision fovéale) analyse la situation :

  • la fonction veille panoramique apprend son environnement, détecte toute modification de celui-ci, assure un multi-tracking des objets en mouvement ;
  • fonction réveil : ralliement de la tourelle fovéale sur un mouvement suspect ;
  • fonction analyse : extraction d’éléments caractéristiques, reconnaissance par experts électroniques à réaction contextuelle, capacité d’acquérir des connaissances et de prendre localement des décisions ;
  • fonction alerte : envoi d’un court message codé ; l’utilisateur est informé de la présence, du type d’événement, de sa position dans le secteur angulaire donné.

 

 

B-SAVED utilise le réseau de neurones ISL « TEAM » pour la reconnaissance de régions sélectionnées.
L’intelligence artificielle sur composant fournit une solution adaptée au traitement d’environnements de plus en plus complexes tout en limitant la complexité des machines de traitement, contrairement aux machines séquentielles.

 

B-SAVED utilise l’Intelligence Artificielle câblée pour la reconnaissance temps réel. Elle fournit une solution adaptée au traitement d’environnements hautement complexes tout en limitant la complexité des machines de traitement, contrairement aux machines séquentielles. L’expert virtuel :

  • détecte l’événement ;
  • reconnaît la nature de l’événement ;
  • informe le superviseur en temps réel.

 

L'Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis (ISL), établissement binational exploité en commun par la République Fédérale d'Allemagne et la République Française sur la base d'un traité international signé en 1958, a pour mission d'effectuer des recherches et études scientifiques et techniques fondamentales pour les domaines de défense et sécurité. L’ISL s’ouvre également aux questions de sécurité civile et à la protection contre la menace terroriste sur le territoire national et dans les zones d'opérations extérieures.

 

Le prix AAT-Chanson, décerné par l’Association de l’armement terrestre, est remis alternativement par le DGA, le CEMAT et le président du GICAT. Il sera remis cette année par Monsieur Stefano Chmielewski, président du GICAT, sur le salon Eurosatory.

 

      
Bruno Châtenet, IGA, Président du jury du prix « AAT – Ingénieur général Chanson »
 
 

Auteur

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.