Retour au numéro
http ://pbillaud.fr/html/armes_nucleaires.html
Vue 52 fois
01 mars 2019

117-Témoignages sur la mise au point des armes nucléaires françaises

Après un début de carrière dans l’Artillerie, Pierre Billaud (X 39) entre au CEA en 1955 pour travailler sur l’arme atomique. Acteur clé de l’élaboration de celle-ci puis de la bombe H, il nous livre son témoignage ainsi que celui de certains de ses collègues, en soulignant notamment le rôle déterminant de notre camarade Michel Carayol (X 54) pour la H.

De cet ensemble de textes ressort la nécessité de la constance dans l’effort de recherche puis dans le développement des capacités opérationnelles : le texte de Jacques Chevalier (X 40, Directeur des applications militaires du CEA de 1972 à 1986, puis DGA de 1986 à 1989) sur l’histoire de la DAM est particulièrement éclairant sur ce dernier point. Vu les montants concernés, cette durée nécessaire ne peut être obtenue qu’avec le soutien des plus hautes autorités politiques, qui se doivent donc d’avoir un sens de l’État suffisamment développé pour dépasser l’horizon électoral.

Mais la condition indispensable, qui ne s’improvise pas, est l’existence d’un potentiel scientifique et technique d’excellence, au niveau des individus et de la capacité collective à s’organiser. Il s’agit donc de développer cette ressource nationale si nous entendons que notre pays ait la plus grande liberté de manœuvre.

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.