Retour au numéro
Vue 47 fois
24 avril 2024

LES POLYTECHNICIENS AU BUREAU DES LONGITUDES
DONT LES HYDROGRAPHES, UN DES CORPS PRÉCURSEURS DE L’ARMEMENT

Le Bureau des longitudes (BdL), créé en 1795, a repris une partie des fonctions de l’Académie de marine supprimée peu de temps auparavant, notamment sur les questions de navigation. On trouve des précisions sur le Bureau des Longitudes dans le numéro 124 de notre magazine consultable sur www.caia.net.
Coordinateur : Claude Boucher (IGPEF)bulletin n° 71 de la SABIX (Société des amis de la bibliothèque de l’X)


Le bulletin n° 71 retrace l’histoire du BdL en mettant l’accent sur les X, mais sans omettre les anciens prestigieux qui ont précédé la création de l’X ni ceux qui sont sortis d’autres formations, en particulier Normale Sup. Parmi les premiers, on peut citer, dans un ordre arbitraire, Laplace, Lagrange, Legendre, Bougainville, Cassini, Borda, Beautemps-Beaupré ; parmi les seconds, les plus connus sont probablement Painlevé et Louis de Broglie.

Les plus célèbres X du BdL sont sans doute Arago et Poincaré. D’autres membres ont laissé leurs noms dans l’histoire des sciences, par exemple Cauchy, Biot, Poisson, Le Verrier, et bien d’autres.

Parmi les X probablement moins connus hors des communautés spécialisées, le bulletin développe particulièrement les travaux de Lallemand, qui fut notamment le responsable d’une refonte du nivellement de la France, et ceux de Ferrié, pionnier des télécommunications radioélectriques, appliquées entre autres à la détermination des longitudes, utilisant en particulier la tour Eiffel comme support pour des antennes de grande taille.

L’article sur les hydrographes est beaucoup plus détaillé que les quelques biographies présentées dans le numéro 124 ; il commence par situer les ingénieurs hydrographes du XIXe siècle et de la première moitié du XXe (le dernier cité est entré au Service hydrographique en 1935) dans une perspective humaine, technique et historique - guerres en particulier. Les biographies de vingt-cinq ingénieurs couvrant cette période sont ensuite présentées dans l’ordre chronologique d’entrée dans le corps. La plupart ont été membres du BdL et tous lui ont apporté des contributions. Ces biographies illustrent notamment l’évolution des missions du Service hydrographique, celle de l’organisation des travaux et celle des techniques.

Auteur

Yves Desnoës, a mené une double carrière, consacrée pour moitié à l’environnement marin, notamment au SHOM, dont il a été directeur, et pour moitié aux systèmes d’information. Il a été le fondateur du programme SCCOA - Système de commandement et de conduite des opérations aériennes dès 1986. Il est membre correspondant du Bureau des longitudes et ancien président de l’Académie de Marine. Voir les 9 Voir les autres publications de l’auteur(trice)

Articles liés par des tags

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.