Retour au numéro
L’airbag, un organe de sécurité désormais universel et qui se gonfle en un clin d’oeil
Vue 46 fois
25 juin 2022

LA COMBUSTION POUR MA SÉCURITÉ
QUAND LA PYRO SAUVE DES VIES (EN GONFLANT LES AIRBAGS)

Une entreprise implantée en Bretagne est leader mondial sur le marché des airbags. Fruit d’un mariage heureux entre un pyrotechnicien et un équipementier automobile, elle manipule des produits de pointe et ne manque pas d’imagination pour de nouveaux produits de sécurité, en lien étroit avec le tissu industriel et universitaire de sa région. 


De start-up à star de la sécurité automobile

Livbag est à la fois une entreprise finistérienne d’environ 510 salariés, implantée à Pont-de-Buis et une filiale d’Autoliv, le leader mondial de la sécurité automobile par ceintures de sécurité, airbags et volants. Tournée aujourd’hui à plus de 80% à l’export, Livbag est née en 1990 de la volonté et de l’intérêt communs de deux groupes industriels spécialistes dans leurs domaines respectifs. L’entreprise publique française SNPE-Société Nationale des Poudres et Explosifs - maîtrisait la technologie pyrotechnique des propergols solides pour l’armement et le spatial et cherchait à diversifier ses marchés dans le domaine civil. La société privée suédoise Electrolux-Autoliv, pionnière de la ceinture de sécurité pour automobilistes, ambitionnait de prolonger son succès grâce à l’émergence des coussins gonflables, communément appelés airbags. En tant que joint-venture 50/50, Livbag allait commencer en équipant sa maison-mère et cliente Electrolux-Autoliv avec un générateur de gaz pour airbag de conducteur, disruptif en termes de compacité et légèreté, particulièrement adapté au marché européen naissant. 

Les succès de Livbag sur le marché européen puis mondial allaient venir rapidement et soutenir une croissance fulgurante jusqu’au début des années 2000. Doublement portée par SNPE dans le développement de matériaux propergols et par Autoliv pour l’intégration optimale du générateur de gaz dans le système Airbag, Livbag enchaînait la conception et la production de produits aux performances et caractéristiques ciblées pour les vagues successives d’airbags qui apparaissaient sur le marché. Le moteur du développement des airbags dans la sécurité automobile aura été indéniablement cette technologie pyrotechnique qui met en œuvre la combustion d’un matériau solide, le propergol, occupant un faible encombrement initial (typiquement de 1 à 50 cm3) et libérant la quantité de gaz nécessaire au déploiement et à la pressurisation de l’airbag (10 à 120 litres) en un clignement d’œil (10 à 50 millièmes de secondes). 

En même temps que Livbag devenait en 2003 une filiale détenue à 100% par Autoliv, la rationalisation du marché de la sécurité automobile et la compétition accrue faisaient entrer l’entreprise dans une phase d’optimisation de tous ses processus internes et au premier chef de son outil de production par une forte automatisation. Le challenge de produire des objets pyrotechniques en grande série, sous les règles strictes de sécurité de ce secteur et les exigences de qualité de plus en plus sévères dans l’automobile, continuait à être relevé.

L’art de la sécurité automobile au service de toutes les mobilités 

Depuis maintenant une dizaine d’années, Autoliv Livbag s’inscrit dans une nouvelle démarche du groupe Autoliv. La vision reste la même : sauver plus de vies. Le slogan international du groupe Autoliv est « More lives saved, more life lived ». Mais la mission a évolué en s’élargissant du secteur de la sécurité automobile vers « l’offre de solutions reconnues internationalement pour sauver des vies au service de la mobilité et de la société ». Dans ce contexte, la maîtrise par Livbag de la production d’objets en grande série permet d’augmenter chaque jour le champ des applications possibles dans la protection civile des personnes et des biens. Ainsi Autoliv Livbag est un acteur de plus en plus présent dans la fourniture de générateurs de gaz pour vestes-airbags équipant motards professionnels et grand public. La proposition d’airbags portatifs s’élargit actuellement à tout type de sport (ski, équitation, vélo, trottinette, …) ou de situation à risque (travailleurs en hauteur, …). Les moyens de mobilité se diversifient. La demande sociétale d’évitement des risques grandit. La technologie pyrotechnique a prouvé être une réponse idéale à ces situations.

UN FONCTIONNEMENT UNIQUE, MAIS À COUP SÛR… 

La performance du produit pyrotechnique n’est pas la seule valeur apportée par l’entreprise Autoliv Livbag à ses clients. La particularité d’un objet pyrotechnique est de ne devoir fonctionner qu’une seule fois mais à coup sûr. Le fonctionnement de l’objet met en œuvre des pressions, températures et flux de matières très dynamiques qui exigent des connaissances techniques et une maîtrise de la qualité du plus haut niveau, depuis la conception jusqu’à la fabrication. L’ADN de l’entreprise reste immuable depuis l’origine, forgé par la mise en œuvre des meilleures pratiques issues des industries aéronautique, spatiale, militaire et automobile. Le degré d’exigence est maximal : formation et implication du personnel, méthodologie de robustesse des produits et procédés, connaissance des technologies et des meilleures pratiques, amélioration continue, participation à l’établissement de nouvelles réglementations. L’entreprise a su aussi s’adapter continuellement pour rester compétitive. Deux marqueurs de cette recherche permanente de l’excellence sont le Centre technique de l’entreprise, leader chez Autoliv en Europe, ainsi que le choix par le groupe Autoliv de faire de Livbag l’un de ses sites pilotes comme Usine du futur via la digitalisation. Une unité de destruction de produits pyrotechniques est également en place depuis plusieurs années.

La voiture autonome supprimera-t-elle le besoin d’airbag ?

L’électrification du parc automobile et l’apparition des véhicules autonomes contraignent et permettent en même temps aux constructeurs traditionnels et à de nouveaux acteurs d’imaginer des architectures de véhicules sensiblement différentes. L’interaction entre l’usager conducteur ou passager et la machine est progressivement transformée. L’expérience utilisateur va également se diversifier et, au moment de l’éventuel accident, le conducteur occasionnel et les occupants pourront par exemple être dos à la route ou allongés. Trois hypothèses semblent valides encore pour de nombreuses années. Il y aura toujours risque d’accident lié à une possible défaillance du véhicule ou à des éléments extérieurs. Le besoin en sécurité dite passive face à l’accident inévitable demeurera et l’obligation du port de la ceinture de sécurité sera toujours en vigueur. L’airbag devra évoluer dans son emplacement et sa géométrie mais restera le complément idéal de la ceinture de sécurité pour parfaire la protection des occupants.  

Autoliv Livbag invente son futur

Autoliv Livbag cultive de multiples relations et partenariats avec des entreprises, écoles et universités du Finistère et de la région Bretagne. Notamment à travers des coopérations scientifiques et techniques dans les domaines de la pyrotechnie, de la mécanique et la métallurgie. Les étudiants de Master à l’ENSTA Bretagne de Brest, option pyrotechnie, suivent chaque année un cours d’application à la sécurité automobile au sein de l’entreprise. Une collaboration de recherche avec le laboratoire IRDL-Institut de recherche Dupuy de Lôme de l’UBS de Lorient (UMR CNRS 6027) bénéficie d’un financement France Relance pour 2 ans. Des travaux de recherche se déroulent avec le laboratoire LAAS-CNRS de Toulouse. L’accueil d’apprentis en alternance dans différents services de l’entreprise est régulier. Des communications scientifiques et participations actives aux symposiums internationaux Europyro en France et Airbag 20xx en Allemagne sont régulières.

Toujours à l’écoute des tendances sociétales, Autoliv Livbag a initié depuis plusieurs années une démarche d’Eco-conception. Les exigences des constructeurs automobiles en faveur d’un développement durable sont de plus en plus concrètes. Cette transformation profonde de la société est le dernier défi en date auquel l’entreprise Autoliv Livbag prétend répondre, forte de son esprit d’ouverture, d’initiative, et de challenge permanent.

  

 

Franck Lebaudy

Autoliv Europe, Directeur R&D produits pyrotechniques. Diplômé des Arts et Métiers ParisTech en 1988, ses expériences d’ingénieur de recherche en métallurgie puis d’adjoint à l’Attaché scientifique de l’Ambassade de France au Portugal lui donnent le goût de la R&D. Il intègre la start-up Autoliv Livbag en 1993 comme ingénieur développement, devient responsable des études avancées, directeur R&D local puis européen. Il est administrateur au SFEPA, syndicat de l’industrie française de la pyrotechnie.

Auteur

Franck Lebaudy

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.