Retour au numéro
Vue 25 fois
02 octobre 2020

UNE RENTREE BIZARRE

Cette rentrée « scolaire » est maintenant bien derrière nous ; rentrée bizarre, qui, comme depuis le début de l’année 2020, rend toujours aussi difficile toute préparation d’activité car les contraintes sont encore lourdes et rapidement changeantes. Il faut donc être volontaire, ambitieux mais souple, adaptatif et réactif dans l’organisation des activités traditionnelles de la CAIA.


L’assemblée générale 2020 s’est tenue le mercredi 24 juin 2020 en visio conférence ; nos camarades Olivier MARTIN, Jean-Baptiste MOIROUD et François TERRAIL font leur entrée au conseil d’administration de la CAIA. Olivier MARTIN inaugure une nouvelle fonction au sein du bureau comme vice-président en charge des relations avec l’industrie et Jean baptiste MOIROUD est conforté dans sa fonction de trésorier.

Une nouvelle promotion d’ingénieurs de l’armement (IA2020). Compte tenu des conditions sanitaires que vous connaissez, la DGA n’a pas pu réunir physiquement à Balard le 2 septembre 2020 comme initialement prévu, les vingt-deux polytechniciens (X17) qui ont choisi le corps de l’armement (ils ont fait un très bon choix !) pour la traditionnelle journée d’accueil Et donc, la CAIA n’a pas pu organiser le traditionnel café d’accueil de nos jeunes camarades polytechniciens. Et donc, la CAIA va rechercher et susciter une opportunité pour faire « physiquement » leur connaissance.

Deux événements (autre que la pandémie....) ont eu ,ont ou auront un impact sur le corps de l’armement.

En premier lieu, la nomination d’un nouveau vice-président du Conseil Général de l’armement (CGArm) fin mars 2020 : Hervé GUILLOU a donc succédé à Laurent GIOVACCHINI. Dans un entretien qu’il a bien voulu accorder au magazine des IA (voir article plus loin), notre camarade Hervé GUILLOU présente en particulier ses ambitions pour le corps de l’armement. Nous ne pouvons qu’y souscrire et le soutenir dans son action. J’ai eu l’honneur d’être invité à participer à la réunion du CGArm qui s’est tenue début juillet 2020. Ce qui a été discuté, débattu, décidé va dans le bon sens, toutefois au rythme de l’administration, rythme parfois déroutant pour ceux plus habitués au rythme du privé.

En second lieu, le remaniement ministériel de juillet 2020. Si la stabilité de notre environnement immédiat est notable (pas de changement de ministre des armées, pas de changement au cabinet de la ministre, pas de changement à la tête de la DGA), il y a eu des changements pour les commanditaires de la mission THIRIEZ et pour ceux qui étaient chargés par Edouard PHILIPPE de mettre en œuvre certaines recommandations du rapport THIRIEZ. Actuellement, madame de MONTCHALIN, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques depuis juillet 2020 considère que le rapport THIRIEZ est une contribution utile mais qui ne la lie pas, pas plus qu’elle ne s’estime contrainte par les annonces du précédent Premier Ministre. Dont acte. Toutefois, dans ce rapport, deux propositions semblaient intéressantes pour le corps de l’armement et mériteraient d’être étudiées plus avant : d’une part, une certaine partie commune aux formations initiales des corps techniques et administratifs et d’autre part, une période de formation à mi-carrière de type « école de guerre » commune aux corps techniques et administratifs. La CAIA, à la fois vice-présidente de la Fédération des Grands corps techniques de l’Etat (FGCTE) et membre du G16, groupe informel réunissant les grands corps techniques et administratifs de l’état reste toujours très vigilante pour que les recommandations du G16 prennent en compte les intérêts du corps de l’armement et que les orientations éventuellement envisagées par les instances gouvernementales soient aussi dans l’intérêt du corps de l’armement. Sachant que, petit à petit, nous entrons dans une pré-campagne électorale présidentielle...

Lundi 14 décembre 2020 : manifestation de prestige 2020 de la CAIA 2020

Compte tenu de la situation du pays suite au confinement, le Conseil d’Administration de la CAIA a considéré qu’il n’était pas opportun d’organiser une manifestation de prestige dans les mêmes conditions que les années précédentes : à savoir, un grand gala. En effet, cela aurait pu être mal interprété par notre environnement compte tenu des difficultés du pays. L’heure est plus à se retrousser les manches ...

Pour ce faire, le conseil d’administration de la CAIA a décidé d’organiser le lundi 14 décembre 2020(*) dans Paris Intra-muros un colloque sur le thème « Reconquérir la souveraineté » ; Hervé GUILLOU, vice-président du CGARM nous apporte le plein soutien du CGArm. Bien sûr, compte tenu de l’environnement sanitaire, les conditions matérielles de tenue de ce colloque respecteront scrupuleusement les consignes gouvernementales. Et j’espère que le moment convivial prévu à l’issue du colloque pourra se dérouler dans des conditions agréables.

Que les habitués du gala traditionnel se rassurent : la CAIA a commencé à en regarder la faisabilité pour 2021.....

Les lecteurs attentifs du magazine des ingénieurs de l’armement auront noté qu’ils n’ont pas reçu le numéro de juin 2020.

Qu’ils ne s’inquiètent pas : ce n’est pas une erreur de distribution. C’est tout simplement que les conditions n’étaient pas réunies pour sortir un numéro de qualité, en particulier suite à l’annulation du salon Euro Satory 2020.

Qu’ils se rassurent : le comité de rédaction du magazine a continué à fonctionner pratiquement tout l’été afin de pouvoir sortir ce numéro 121 pour le salon EuroNaval 2020. Convenons que la qualité et la notoriété de ce numéro sont telles qu’il sera de plus en plus difficile de faire mieux....Et le numéro 122 est déjà bien avancé et sortira début 2021... !

Faites attention à vous. Pour lutter efficacement contre la pandémie, respecter/ faites respecter les consignes gouvernementales ou locales.

D’ores et déjà, je vous souhaite une fin d’année 2020 aussi bonne et aussi heureuse que possible. Bien amicalement.

(*) Les annonces gouvernemantales sur un nouveau confinement ont conduit à reporter le colloque à début 2021, lors de notre AG.

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.