Retour au numéro
Vue 46 fois
01 mars 2019

117 - Mot du président

Chères, chers camarades,

Après avoir fêté en 2018 les cinquante ans du Corps de l’Armement, voilà 2019 et les cinquante ans de la Confédération Amicale des Ingénieurs de l’Armement !

A l’occasion de cet anniversaire, je souhaite remercier nos camarades qui se sont impliqués pour créer puis pour faire vivre notre association depuis cinquante ans. Et j’invite tous les ingénieurs de l’armement à apporter leur soutien à la CAIA. Bien sûr, en payant votre cotisation mais aussi en vous proposant pour contribuer aux activités de la CAIA (le site internet, les nouveaux outils de communication, les colloques, le magazine, la mani- festation de prestige.....il y a beaucoup de choses à faire et les bonnes volontés seront bien accueillies) ou pour les sponsoriser.

Vous pouvez aussi vous impliquer dans le réseau des ingénieurs de l’armement.

Je viens de rencontrer la vingtaine de jeunes ingénieurs de l’armement actuellement en formation administra- tive et militaire, ceux qui sont rentrés dans le corps en septembre 2017 et qui prendront leur premier poste en septembre 2019 (sauf pour ceux en formation par la recherche) ; je leur ai conseillé de ne pas hésiter à prendre contact avec leurs anciens, en premier lieu leurs jeunes anciens mais pas que, afin qu’ils se fassent une idée de ce que pourra être leur carrière : c’est à eux de bâtir leur vie professionnelle. Bien sûr, en commençant par ac- quérir une solide expérience dans les grands systèmes complexes au sein de la DGA ou en mise à disposition à l’extérieur de la DGA.

D’autre part, je les ai invités, et j’invite tous les jeunes ingénieurs de l’armement, à participer au colloque que la CAIA organise, en partenariat avec le conseil Général de l’Armement, le Mercredi 27 mars 2019 après midi sur le thème « Le corps de l’armement dans cinquante ans ». C’est le bon moment (c’est à la mode...) pour réfléchir et pour s’exprimer sur les orientations prises ou qui pourront être prises pour faire évoluer le mode de gestion du corps de l’armement.

A bientôt.

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.