Retour au numéro
Vue 95 fois
01 octobre 2018

MOT DU PRÉSIDENT

Chers et chères camarades,


Le thème du présent numéro 116 du Magazine des Ingénieurs de l’Armement, la numérisation, est certes d’une grande actualité, en particulier gouvernementale et sociétale. Cette technologie n’est toutefois pas vraiment une nouveauté puisqu’elle est prise en compte tant dans les produits que dans les organisations depuis de nombreuses années… Ce qui est nouveau, c’est probablement la prise de conscience collective que la numérisation est en train de révolutionner notre monde. Un grand merci à l’ICA Jérôme LEMAIRE d’avoir bien voulu accepter la tâche de rédacteur en chef délégué pour ce sujet qu’il connaît bien, lui qui a conduit pour la DGA une mission sur la poursuite de la numérisation et l’élaboration d’une feuille de route sur l’intelligence artificielle.

Le Gala du Cinquantenaire, le Vendredi 5 Octobre 2018 au Château de Versailles, en présence de la Ministre des Armées, est le grand évènement des Ingénieurs de l’armement pour le cinquantième anniversaire du Corps de l’Armement.

Autre grand événement, l’ouvrage collectif, lequel se veut illustratif des grandes réalisations passées assurées dans la majorité des cas par des ingénieurs militaires, maintenant des ingénieurs de l’armement. Le corps de l’armement est l’héritier d’une tradition française multiséculaire de compétences techniques très variées, de vision à long terme, d’anticipation, d’innovation, de réactivité… au service en particulier de l’autonomie stratégique de la France.

Il était donc difficile d’ignorer dans cet ouvrage que des programmes et des personnalités étaient entrés en scène avant la création du Corps de l’armement.

Cet ouvrage est aussi un plaidoyer pour que perdure ce Corps de l’armement, formidable atout pour la France en Europe et dans le Monde. Aux côtés du Conseil général de l’armement et de la Direction générale de l’armement, la Confédération amicale des ingénieurs de l’armement oeuvrera encore et toujours pour que le Corps de l’armement soit de plus en plus attractif, de plus en plus dynamique, au service de l’état, au service de la nation.

Cette année, vingt polytechniciens, essentiellement de la promotion 2015, ont choisi le corps de l’armement ; cette année encore, en partenariat avec la DGA/DRH et le CGARM, la CAIA a été associée à l’accueil de ces nouveaux IA le mardi 4 septembre 2018 à Balard.

Le mardi 25 septembre 2018 a eu lieu l’annuelle et traditionnelle prise d’armes des officiers des corps de l’armement, au moment de leur prise de poste. Cette année encore, la CAIA a été associée à cet événement majeur dans la vie d’une promotion d’ingénieurs de l’armement. J’incite toujours nos jeunes camarades impétrants, à cette occasion, à rechercher un parrain ingénieur de l’armement de quelques années plus ancien. Je suis très heureux que, année après année, puisse ainsi se tisser un lien entre ingénieurs de l’armement proches en âge.

Je vous souhaite une excellente reprise et une bonne fin d’année 2018.

Bien amicalement

Philippe HERVE, IGA

Président de la CAIA

PS : Rappel annuel pour la préparation de notre annuaire.

La qualité des informations de notre annuaire, qui sera envoyé à tous les membres cotisants avant la fin de l’année 2018, dépend de ce que vous voudrez bien y indiquer. Nous gérons la base de données dans le strict respect du RGPD, et ne pouvons deviner les changements que vous vivez. Merci de vous rendre sur notre site www.caia.net et d’y mettre à jour ce qui vous concerne. L’équipe de la CAIA, François Bihan et Frédérique Paganessi en tête, sont à votre disposition pour vous aider en cas de problème. webmaster@caia.net

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.