Retour au numéro
Vue 7 fois
01 février 2017

MOT DU PRÉSIDENT

 


Cher(e)s camarades, En premier lieu, vous avez, j’espère, noté la nouvelle maquette du magazine des ingénieurs de l’armement. En effet, à compter du 1er janvier 2017, nous avons changé de prestataire pour le magazine et pour l’annuaire : un grand merci donc à Lionel Neyret pour son travail depuis de nombreuses années à la suite de son père et bienvenue à la société FFE, laquelle prend le relais à compter de ce numéro. Dès à présent, n’hésitez pas à faire bon accueil à sa régie publicitaire si vous êtes sollicités au nom de votre entreprise : c’est notre intérêt à tous. Enfin, merci au comité de rédaction du magazine et en particulier à Jérôme de Dinechin, notre rédacteur en chef, pour cette transition en douceur.

L’événement majeur de la CAIA de la fin de l’année 2016 fut le colloque sur le thème : « L’Etat a-t-il encore besoin de grands corps d’ingénieurs dans la haute fonction publique ? », lequel a eu lieu le mardi 15 novembre 2016 dans les locaux de l’institut Pasteur à Paris. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et Président du Conseil général de l’armement a prononcé l’allocution de clôture du colloque en présence entre autres de Laurent Collet-Billon, Délégué général pour l’armement et de Laurent Giovachini, vice-président du Conseil général de l’armement. Les propos des différents intervenants du colloque et les échanges qui ont suivi, ainsi que le discours du ministre sont accessibles sur le site internet de la CAIA. Je remercie très chaleureusement notre camarade Alain Bovis pour son action efficace, non seulement comme grand ordonnateur de ce colloque, mais aussi comme auteur de l’article dans ce numéro rapportant les points essentiels de ce colloque.

Notre traditionnelle Assemblée Générale Ordinaire se tiendra le mardi 21 mars 2017 en fin d’après-midi en région parisienne. D’ores et déjà, je peux vous dire que Laurent Giovachini a donné son accord pour intervenir lors de cette AGO et ainsi nous donner sa vision de l’action du CGARM dans le futur.

Conformément à la décision prise lors de l’AGO 2016, la convocation pour l’AGO 2017 sera diffusée par mail ; toutefois, les camarades qui en feront la demande expresse auprès du secrétariat de la CAIA pourront encore recevoir cette convocation par papier. Je vous rappelle que si tous peuvent s’inscrire pour participer à cette AGO 2017, seuls les camarades à jour de leur cotisation peuvent prendre part aux votes. 2017 sera aussi une première étape de concertation entre la CAIA et « France Armement », l’association professionnelle nationale militaire spécialement mise en place pour et par les personnels militaires, en premier lieu les officiers des Corps de l’Armement, en lien avec la DGA. Vous trouverez sur le site de la CAIA les informations sur France Armement.

Enfin, mais j’aurai d’autres occasions pour évoquer ce sujet, nous mettrons à profit l’année 2017 pour préparer les événements liés au cinquantième anniversaire du Corps des Ingénieurs de l’Armement en 2018 : tout est possible, au moins à ce stade ! Il reste à formaliser les idées et à trouver les bonnes volontés pour faire qu’elles deviennent réalité…

Bien amicalement
IGA Philippe Hervé

Auteur

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.