Retour au numéro
Un dîner chaleureux au Cercle National des Armées
Vue 4 fois
25 juin 2022

CHANGEMENT DE QUART POUR LE WEBMASTER DE LA CAIA

Pionnier de l’informatique, François Bihan, IGA, a maintenu l’annuaire et le site web de la CAIA depuis plusieurs années. Changements de versions du site, mises à jour des fiches, paiement en ligne, et les innombrables questions ponctuelles. La CAIA a tenu à le remercier de cet engagement de l’ombre, lui, cet homme de la navigation confidentielle, dans un dîner au Cercle National des Armées. 


L’occasion autour des présidents qu’il a connus, Philippe Roger, Philippe Hervé et Olivier Martin, d’Yves Le Goff, de Jérôme de Dinechin, et de Clément Roussel son successeur comme webmaster, de revenir sur quelques aventures de géo-localisation.

Comme lorsque Lorsqu’il fallut modifier les programmes du Redoutable pour maintenir la précision des calculs près de la Norvège, car on était en virgule fixe et qu’il valait mieux multiplier les petits cosinus du grand Nord avant de les diviser plutôt que le contraire…

L’un de ses grands sujets fut le GSE, gyroscope à suspension électrostatique, boule de berylium tournant à grande vitesse en lévitation dans le vide, et qui fut proche du gyroscope parfait. Matériaux spéciaux, électronique de pointe, procédures d’usinage originales, moyens informatique puissants… permirent de réaliser des prouesses dans les années 80.

le Gyroscope à Suspension Electrostatique (GSE) marine en essai longue durée sur une plate-forme précise à trois axes asservis 

L’ambition de François après son job serait que ce savoir accumulé, les dispositifs d’essais et de mise au point ne soient pas perdus, et même s’il regrette qu’ils n’aient pu avoir un avenir à l’Observatoire de Paris, qu’ils puissent devenir des pièces d’un musée des arts et métiers du XXIème siècle… Un bel objectif pour notre activité historique !

Merci encore à François et bonne mer !

 

Auteurs

Rédacteur en chef du magazine des ingénieurs de l'Armement.

Après une carrière ouverte qui l'a conduit à devenir coach professionnel, Jérôme de Dinechin a fondé Blue Work Partners SAS qui propose des diagnostics sur l'efficience de votre organisation, afin d'identifier des gisements de valeur ajoutée et les mettre au service de votre stratégie : diagnostic outillé puis programme d'accompagnement à construire ensemble...
X84, ENSTA, coach certifié IFOD en 2014. Il est l'auteur du guide de survie du chef de projet (Dunod 2017).
#coaching #grandsprogrammes #DSI #conseil #startup #leadesrhip Voir les 43 autres publications de l'auteur
1959 - 1962 Apprentissage à l'arsenal de Brest - électromécanicien et radio-électricien
1962 - 1965 ouvrier à l'arsenal
1965 - 1968 école d'ingénieur ETSM - option électronique ingénieur ETA
1968 - 1969 formation d'ingénieur -programmeur (ENICA/LIP Toulouse)
1969 - 1971 arsenal de Brest - ingénieur système au service informatique de gestion
1971 - 1972 LRBA Vernon - formation à la navigation inertielle des SNLE
1972 - 1976 suivi de l'informatique et des composants inertiels des centrales inertielles des SNLE
1976 - 1980 arsenal de Brest - chef de la section de mise en service, modernisation et entretien des systèmes Tartar (missiles mer/air), Senit (informatique des frégates) et EVEC (systèmes de chasse aux mines)
1980 intégration sur concours dans le corps des ingénieurs de l'armement
1980 - 1984 responsable du développement des systèmes inertiels de la génération M4 des SNLE
1984 - 1987 direction de programme et études de torpilles (L5, F17, SM39, MILAS)
1987 - 1990 Architecte de système de combat - SNA Canada, BAMO, NFR90, frégates de
surveillance, Sawari2
1990 - 1994 Flotte en service - Responsable de l'entretien des systèmes électroniques, des systèmes
d'armes et des munitions
1994 - 1996 Directeur technique du programme de 6 frégates pour Taiwan (pour les parts DCN et
THALES)
1996 - 2000 DCI/Desco - Chef du bureau de contrôle du contrat SAWARI 2
2000 - 2005 SOFRESA - Chef du bureau de contrôle du contrat SAWARI 2

Articles liés par des tags

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.